lundi, avril 02, 2007

Manga, mangas

Comme je venais d'effacer tout mon boulot de la journée au lieu de l'enregistrer, je décidai soudain que j'avais sans doute assez bossé pour cette fois puisqu'à tous les coups en voulant mettre de la musique j'allais enclencher l'autodestruction de l'ordi, et je franchis l'insurmontable distance me séparant de mon canapé (au moins 5 mètres, il m'a même fallu changer de pièce) pour me coller devant mon téléviseur afin de m'assurer de n'avoir plus que du purin sans la moindre parcelle de matière grise dans le crâne.
Ce faisant je tombe soudain sur un épisode d'un anime, je vous en fait le résumé, à vous de deviner duquel il s'agit.

L'humanité, qui a subi il y a plusieurs années un genre de cataclysme qui a éliminé une bonne partie de la population mondiale, tente de lutter contre des envahisseurs venus de l'espace sous forme de sculptures de Nikki de Saint-Phalle géantes. Dernier rempart de l'humanité, un genre de robot géant humanoïde vivant se bat contre ces créatures. Son pilote : un adolescent mou du genou qui est le seul à pouvoir le faire bouger mais qui refuse de se battre on sait pas trop pourquoi. Dans l'épisode que j'ai vu, il décide que finalement ok il veut bien (il faut dire il s'est fait botter le cul par une des officiers de l'organisation qui semble avoir la charge de ce robot géant sauveur de l'humanité - attention je n'ai vu qu'un épisode - qui elle a perdu ses parents dans le cataclysme sus-cité quand elle était gamine) et donc il se bat contre un grand (je dirais 25 mètres de haut) méchant venu d'ailleurs. Bon, ils détruisent un peu les bâtiments autour et puis soudain, stupeur ! le robot géant humanoïde (le gentil donc) s'enfonce dans l'ombre du robot géant méchant et commence à disparaître dans une dimension parallèle !! (qui a dit "mer de Dirac" ?)
Heureusement, Shinj... euh le pilote, perdu dans cette dimension voit soudain apparaître une femme (je soupçonne fortement qu'il s'agisse de sa mère, mais je n'en n'ai aucune preuve) et il trouve soudain la force de sortir de l'ombre du méchant et de lui démolir la tronche. Youpi il a gagné pour cette fois, on termine sur un type mystèrieux avec des gants qui a l'air de tout diriger en secret et une musique mélancolique qui parle sûrement de la lune.
Ah, on n'oublie pas en passant que le jeune homme a des ailes dans son dos, qui vont sûrement bientôt l'emmener vers un avenir radieux (à tout les coups)



Eva-01 vs Rah-Xephon


Ce qui est formidable dans cette histoire, donc, c'est qu'il ne s'agit absolument pas d'Evangelion, mais d'un truc beaucoup plus récent qui s'appelle Rah-Xephon à peine pompé à mort dessus. Moi je dis, ya du procès dans l'air. Je suis très choquée.
Ajoutant à ça un doublage pitoyable (ok sur Mangas c'était en français, c'est jamais bon signe) et un rythme tout soporifique, j'ai du mal à imaginer que ça puisse avoir du succès, en tout cas j'ai trouvé ça tout pourri.

Evangelion ruuuuulez !

6 Tartines de nutella:

At 03 avril, 2007 00:40, Anonymous le Concombre said...

Personnellement ça me rapellerait plutôt Goldorak, mais ça fait un moment que j'ai pas vu de dessins animés japonais alors mes références ne sont pas de la toute première fraicheur.

 
At 03 avril, 2007 10:25, Anonymous TdY said...

Comment je suis choqué !!!

Bref EVANGEEELIONNNN POWWAAAAAAAAAA !!!!!

 
At 03 avril, 2007 18:01, Anonymous Nord said...

Han! J'ai cru tout du long que tu critiquais Evangélion, j'comprenais plus rien...

 
At 11 avril, 2007 01:38, Anonymous Anonyme said...

Moi aussi je croyais que tu critiquais Evangélion, je reconnaissais bien cette série d'ailleurs, tout aussi soporifique...
Signé: le casseur de trips !!!
MUAAAHAHAHAHAHAHA

 
At 11 avril, 2007 10:29, Blogger Maïa said...

Oui, mais non ! La différence c'est que Evangelion, saibien !

(tout cassé mon trip, snif T_T)

 
At 12 avril, 2007 15:46, Anonymous Anonyme said...

Meuh non, saipabien ! un épisode sur deux ya l'aut' glandu qui sait pas ce qu'il veut !!! il est mou du genou (et de partout aussi), il sait pas ce qu'il veut... tu parles d'un héros ! Tu le supprimes (d'une mort douloureuse mais pas trop lente parce que yen a marre !), le reste, ouais, saibien !

 

Enregistrer un commentaire

<< Home